La Médiathèque d’aujourd’hui est l’héritière de la Bibliothèque municipale de Rochefort. Comme la plupart des bibliothèques publiques françaises, le socle des collections est constitué d'ouvrages confisqués par l’Etat au clergé local (capucins et lazaristes de Rochefort et des environs de Surgères) et aux nobles émigrés lors de la Révolution française.

La particularité de la ville de Rochefort est d’avoir réparti ces confiscations dans trois bibliothèques différentes, qui demeurent séparées à ce jour : la littérature, la théologie et l’histoire sont allées à la bibliothèque municipale, les sciences à la bibliothèque de l’Ecole d’Hydrographie (aujourd’hui conservée à Rochefort par le Service Historique de la Défense, rue du Port), et la médecine et la pharmacie à la bibliothèque de l’Ecole de santé navale (collection détenue aujourd’hui par le Musée de la Marine).

 

De 1818 à 1988

On peut dater la fondation véritable de la bibliothèque municipale en 1818, lorsque la ville de Rochefort décide d’affecter à la gestion des fonds un bibliothécaire salarié. Quelques années plus tard, Dubois, professeur au collège de Rochefort et bibliothécaire municipal, rédige le premier catalogue de la bibliothèque, se conformant ainsi aux directives du Ministre de l’Instruction publique Guizot. En 1861, les collections avoisinnent les 10 000 volumes. La consultation des ouvrages se fait dans les locaux de la Mairie et est réservée aux seuls érudits. Le déménagement dans les locaux de l’Hôtel Hèbre de Saint Clément en 1864 permet à la bibliothèque d’offrir à ses lecteurs de meilleures conditions d’accueil.

Mais c’est à la fin du XIXe siècle que la bibliothèque va réellement prendre son essor, grâce à plusieurs donations importantes, qui vont déterminer l’identité de la bibliothèque. En 1888, Pierre-Adolphe Lesson lègue par voie testamentaire toute sa bibliothèque, celle de son frère aîné René-Primevère Lesson, ainsi que de très nombreux manuscrits inédits. Ce legs d’un des plus grands voyageurs charentais, issu du corps des officiers de santé navale, enrichit considérablement les collections municipales. Il contient un grand nombre d’ouvrages anciens traitant du voyage, particulièrement en Océanie, certains des premiers imprimés en Polynésie française, des éditions rares. Deux ans plus tard, le marquis Queux de Saint Hilaire donne à la bibliothèque un ensemble de plus de 1 000 volumes anciens. En 1907, c’est Adrien Thieullen, préhistorien d’origine rochefortaise, qui donne toute sa bibliothèque, enrichissant ainsi les collections de nombreux titres de revues et d’un grand nombre de documents relatifs à l’archéologie et à l’égyptologie.

Ces donations sont inventoriées et cataloguées dans les premières années du XXe siècle par Léon Ardouin, ancien médecin de la Marine devenu archiviste et bibliothécaire municipal. Dans les années 1940, la bibliothèque municipale suit le mouvement national qui conduit à la mise en œuvre d’une politique de lecture publique, en ouvrant ses collections au prêt à domicile.

La Médiathèque conserve également un important fonds Pierre Loti, contenant de très nombreuses éditions rares ou illustrées des œuvres de l’écrivain rochefortais, des coupures de presse, des correspondances manuscrites… Le fleuron de cette collection est le manuscrit du journal intime de Loti, acquis par la ville en 2008 grâce à une aide de l’Etat.

Enfin, la Médiathèque a constitué à partir des années 1980 un fonds de livres d’artistes qui comporte aujourd’hui près de 150 titres, dont des livres à très faible tirage de Bernard Noël, Guillevic, Abdelatif Laabi, Claude Margat, Jean Rigaud, Dominique Abraham, Jean-Paul Ruiz…

Parmi les ouvrages les plus précieux du fonds figurent également les Oiseaux Dorés ou à reflets métalliques, du peintre graveur rochefortais Jean-Baptiste Audebert (1759-1800) et les deux manuscrits du forçat Jean-Joseph Clemens, qui donnent un aperçu saisissant de la vie quotidienne au bagne de Rochefort à travers des aquarelles célèbres.

 

De 1988 à 2010

Installée depuis 1988 au centre de la Corderie Royale, la Médiathèque dispose de 3 500 m² qui lui permettent d’accueillir ses usagers au cœur d’un site patrimonial exceptionnel, l’arsenal maritime de Rochefort.

 

 

Les collections de la Médiathèque comptent actuellement 4 000 documents antérieurs à 1811 (dont 4 incunables), environ 100 000 ouvrages imprimés entre 1811 et aujourd’hui (dont environ 25 000 ouvrages du XIXe siècle), environ 200 manuscrits, 700 titres de journaux anciens et près de 2 500 cartes et plans anciens de l’Aunis et de la Saintonge. Une proportion très importante de ce fonds est signalée dans le catalogue en ligne de la Médiathèque. Certains fonds comme le fonds Lesson sont également décrits de manière plus détaillée sur le Catalogue Collectif de France.
La Médiathèque conserve également, par dépôt, les archives municipales antérieures à 1850.

La création, en 2006, d’un espace musique comportant aujourd’hui près de 8 000 CD et le lien fort avec la Poudrière et le conservatoire de musique et de danse de Rochefort, ont amorcé la transformation de la bibliothèque en une véritable médiathèque. Les collections de DVD (environ 5 000), le prêt de liseuses numériques et l’accès à des ressources en ligne, parfois produites par la médiathèque elle-même, complètent aujourd’hui l’offre documentaire.

 

Horaires

Espaces jeunesse et adulte
Mardi, jeudi et vendredi 13h30-18h
Mercredi et Samedi 10h-18h

Espace patrimoine
Sur rendez-vous

Tarifs

Nous faisons partie de la carte 'M !

Conditions de prêts

Nous faisons partie de la carte 'M !

Espaces et Services


Espace Jeunesse > Espace Adulte > Espace Patrimoine

- Nous faisons partie de la carte 'M !
- Pour un meilleur confort de lecture, nous mettons à votre disposition un nombre important de livres (romans et documentaires) en gros caractères.
- Nous vous proposons un choix de textes lus : romans, biographies… en CD audio et CD MP3.
- De nombreux DVD en audiodescription (c’est une description, en voix off, des images (décors, paysages) et de l’action, qui permet aux personnes non-voyantes et malvoyantes de suivre le déroulement d’un film).
- Le Prêt Entre Bibliothèques (PEB)
Si vous souhaitez consulter un document spécialisé que nous ne possédons pas, nous le localisons dans le SUDOC pour le faire venir jusqu'à vous. Si la bibliothèque sollicitée accepte de le transmettre, elle le fournit alors sous forme de prêt d'original, de reproduction partielle ou intégrale. Elle fixe aussi les conditions d'accès au document (consultation sur place ou prêt à domicile) et la durée du prêt. La bibliothèque prêteuse facture des frais de port (en général 7 à 10 €) qui sont à votre charge. Le délai d'obtention d'un document est variable, mais il faut compter au minimum 10 jours.

Le portage à domicile

Ce service s’adresse à un public empêché : une bibliothécaire se déplace à votre domicile, selon un calendrier défini sur l’année, pour déposer des livres, textes lus, DVD, musique. Renseignements à l’espace adulte ou au 05.46.82.66.00. Ce service dessert les habitants de la commune de Rochefort.

Livres tactiles et en braille

Grâce au soutien de la Communauté d’Agglomération de Rochefort Océan, l'espace jeunesse propose un large choix de livres tactiles (avec une adaptation en braille) à destination des publics malvoyants et non-voyants, empruntables à raison d’un document par carte pour une durée d’un mois. Une malle composée des mêmes documents a été créée. Elle est mise à la disposition des bibliothèques de la Communauté d'Agglomération de Rochefort Océan qui en font la demande. Renseignements auprès du personnel de l'espace jeunesse : 05.46.82.66.00

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies sont utilisés pour réaliser des statistiques de visites.